A votre service : Vos questions
        Archives
        Que trouve-ton aux archives ?

Les fonds d'archive


Les fonds du Moyen Âge et d’Ancien Régime

Les fonds du Moyen Âge et d’Ancien Régime proviennent des institutions médiévales et d’Ancien Régime ayant eu leur siège sur le territoire actuel du département de l’Ariège : cours et juridictions, administrations provinciales, seigneuries (y compris comté de Foix), communautés d’habitants, Eglise.

Les archives de la période révolutionnaire

Les archives de la période révolutionnaire (1790-1800) sont regroupées dans une série incluant des documents administratifs et judiciaires.

Les archives modernes et contemporaines

Tous les services de l’Etat ayant leur siège dans le département, les services du Conseil général et les établissements publics (hôpitaux, établissements scolaires...) ont obligation de verser leurs archives.

Les registres d’état-civil et les minutes notariales

Les registres d’état-civil et les minutes notariales constituent des séries continues depuis leur origine (XVI°siècle pour les premiers, XIV° pour les secondes). La loi de 1970 fait obligation aux communes de moins de 2000 habitants de déposer leurs archives centenaires aux Archives départementales, les autres en ont la possibilité.

Les archives d’origine privée

Enfin, les archives départementales ont dans leurs missions la collecte des archives d’origine privée ayant un intérêt pour l’histoire locale : archives de familles, de particuliers, d’entreprises, d’associations, de syndicats, archives religieuses ou autres, données, déposées ou achetées.

La bibliothèque

La bibliothèque des Archives offre aux usagers un complément indispensable à la recherche. Elle se divise en trois parties :

  • Les livres et brochures,
  • Les périodiques,
  • La bibliothèque administrative.

Les livres et brochures

Sont présentes à peu près toutes les publications concernant l’Ariège, qu’elles touchent aux domaines historique, artistique, littéraire, scientifique, géographique, ethnographique…Egalement les publications importantes au niveau régional et des ouvrages de référence, ainsi que des travaux universitaires.

Les périodiques

Les Archives reçoivent par la voie du dépôt administratif toutes les publications périodiques imprimées dans le département ; Ces publications vont de la presse d’information ou de la presse politique aux bulletins municipaux, syndicaux, associatifs, paroissiaux, en passant par les revues touristiques, thermales ou d’érudition. Une source importante de connaissances relatives à la vie ariégeoise depuis le milieu du XIXe siècle. De plus, le service des Archives est abonné à des revues historiques, archéologiques et scientifiques, nationales ou « régionales » (Pyrénées, Languedoc).

Les publications officielles

La bibliothèque administrative regroupe les publications officielles : Bulletin des Lois, Journal Officiel, Débats parlementaires, délibérations du Conseil général, budgets et comptes du département, Recueil des Actes administratifs de la Préfecture.

L'iconographie

Les Archives départementales conservent de très nombreux documents iconographiques

  • dans les fonds d’archives eux-mêmes : sceaux, dessins illustrant des registres (surtout aux XV° et XVI°siècles), plans de terroirs depuis le XVII°siècle, plans cadastraux, plans de voirie, d’urbanisme, de travaux aux bâtiments publics, aux églises, aux monuments historiques, plans d’établissements industriels, plans de forêts..., parfois des photographies d’évènements ou de chantiers.
  • dans la série des documents figurés entrés par don ou achat (série Fi) : cartes, gravures, photographies, cartes postales.

En sus de leur intérêt artistique , les documents figurés présentent un grand intérêt historique puisque témoignant de l’aspect des personnes et des lieux à un moment donné.
Les documents figurés peuvent apporter beaucoup à l’étude du peuplement , de la topographie urbaine, de l’occupation du sol en zone rurale (cartes, plans de terroir et plans cadastraux, gravures et photographies), à l’histoire de l’art, de l’habitat et des édifices publics, des techniques ( plans de travaux et cartes postales notamment). Des documents peuvent illustrer la vie quotidienne autrefois, les costumes, les objets, les événements familiaux, les fêtes… Les personnalités qui ont marqué l’histoire et la civilisation ariégeoises sont présentes au travers de leur portrait voire de caricatures. Certains événements sont représentés sur des gravures ou des photographies (visites officielles, grèves et manifestations...).

Cadre de classement

  1. Archives publiques
    • Séries anciennes (antérieures à 1790)
      • Série A : Actes du pouvoir souverain et domaine public.
      • Série B : Cours et juridictions.
      • Série C : Administrations provinciales.
      • Série D : Instruction publique, sciences et arts.
      • Série E : Féodalité, communes, bourgeoisie, familles.
      • Série F : Fonds divers se rattachant aux archives civiles (manuscrits).
      • Série G : Clergé séculier.
      • Série H : Clergé régulier.

    • Séries révolutionnaires et modernes (1790-1940)
      • Série K : Lois,ordonnances, arrêtés.
      • Série L : Administration et tribunaux de la période révolutionnaire (1790-1800).
      • Série M : Administration générale et économie.
      • Série N : Administration et comptabilité départementales.
      • Série O : Administration et comptabilité communales.
      • Série P : Finances, cadastre, postes.
      • Série Q : Domaines, enregistrement, hypothèques.
      • Série R : Affaires militaires, organismes de temps de guerre.
      • Série S : Travaux publics et transports.
      • Série T : Enseignement général. Affaires culturelles. Sports.
      • Série U : Justice.
      • Série V : Cultes.
      • Série X : Assistance et prévoyance sociale.
      • Série Y : Administration pénitentiaire.
      • Série Z : Sous-préfectures.
    • Toutes périodes

      • Sous-série E : Etat-civil ; officiers publics et ministériels.
      • Série H-dépôt : Archives versées ou déposées par les établissements hospitaliers.
      • Série E-dépôt : Archives communales déposées.

  2. Archives d'origine privée
    • Série J : Archives d’origine privée (entrées par voie d’achat, don, legs ou dépôt).
    • Série Fi : Documents figurés et assimilés entrés par voie extraordinaire.
    • Série Av : Documents sonores et audiovisuels entrés par voie extraordinaire.

  3. Reproductions de documents d’archives ou d’ouvrages de bibliothèque
    • Série Mi : Reproductions sous forme de microformes.



Haut de page